23 avril 2013

le kiosque

  il me sembla que son regard s’adressait à moi qu’il insistait attendait que sa promenade autour du kiosque faisait signe son hésitation m’invitait c’était un signe ses yeux m’appelaient furtivement vifs et noirs ils me regardaient il me sembla que ce regard saisi à cette heure ce regard ignorant la foule ouvrait une vie qu’il m’offrait une chance neuve qu’il pouvait changer tout ce qui composait ma vie que ce geste simple pouvait effacer mes erreurs permettre autre chose je sus alors que cette chance était trop cruelle ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 22:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 avril 2013

l'odeur (2)

  il y avait l’odeur dans la pièce l’eau de Cologne il y avait cette odeur doucereuse qui me saoulait cette odeur qui m’emplissait la bouche qui lourdement m’imposait un besoin de vomir une odeur lourde comme chaude et trop pleine de fleurs un trop d’odeur je cherchai partout sa provenance qui la portait je voulais découvrir le visage de celui celle de celle qui ainsi m’agressait découvrir qui osait porter une odeur si lourde qui je voulais vomir mon dégoût à ce visage si parfumé malgré ma rage je renonçais il fallut fuir ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 avril 2013

l'amour

  on va au cinéma on cherche une salle vide un lieu sans âme ou presque on veut on ne veut rien d’autre que la chaleur du noir le noir l’oubli dans le noir on ne fuit pas les autres on sait qu’ils sont quelque part on ne veut que le noir que l’isolement la perte on va au cinéma on va voir faire l’amour rien d’autre on ne veut rien d’autre que regarder l’amour voir faire l’amour on regarde et on ne voit rien c’est à peine excitant on ne voit rien on regarde faire l’amour mais rien ne se passe on voit l’amour on va au cinéma ce... [Lire la suite]
Posté par balpe à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 avril 2013

l'anniversaire (2)

  j’aurais voulu bri ser les murs hurler mordre et bri ser les murs dire é coutez-moi le ciel est bien trop bleu ongles rongés telles des dents limées à dé chirer le vide u sés des cris du bleu du ciel cri er écoutez-moi saisir au cœur chacun d’entre eux m’arrêter de mar cher m’asseoir il était à peine cinq heures et l’air é tait brûlant il faisait bien trop bleu pour marcher il faisait mal au corps à cette en vie d’hurler déchi rer frémissante cette envie crier sur les pas de la foule j’aurais voulu lacérer leur vi sage sous... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
06 avril 2013

la parole (1)

elle parlait et chacune de ses paroles même les plus banales me causait une irritation sourde sans que je puisse en deviner la cause réelle elle parlait comme si elle devait parler sans cesse sans percevoir tous ces mots inutiles en moi montait la peur une terreur sans mesure je me disais ne pouvoir supporter ce supplice il fallait la faire taire je la frappais la giflais avec rage comme pour faire oublier par ma violence notre fuite vers deux mondes qui ne joignaient plus imparfaitement que par les sexes    
Posté par balpe à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 2013

le désir (2)

  de moi elle se rapprocha m’embrassa longuement dans la bouche elle m’embrassa violemment s’ouvrit me serra je la dénudai toute jusqu’au sexe elle-même me dénuda et nous sommes tombés sur la terre et je m’enfonçai dans son corps humide il faisait froid et je pénétrai dans son corps comme la charrue éventre avec force la terre grasse je souillai sa robe et la dégrafai je souillai sa poitrine de cette terre collée à mes doigts je voulais la posséder toute et nos corps tremblaient comme deux rangées de dents claquent l’une dans... [Lire la suite]
Posté par balpe à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mars 2013

la poésie

  j’aurais dû voir le bleu du ciel le soleil le vent écouter j’aurais dû voir entendre sentir la joie la poésie de ce jour marchant parmi tant de gens émerveillés sourire ne pas voir en ce rêve de jour sans cesse ton regard triste qui m’interpelle    
Posté par balpe à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 mars 2013

le garçon

  j’entrai la salle enfumée crasseuse était obscure assis une fille très laide presque difforme vint à ma table je dus boire un verre avec elle beaucoup de monde il y avait beaucoup de monde des gens sordides c’était une assistance horrible jeune et jolie une des filles était jolie elle était entourée de monstres à têtes et à poitrines énormes dissimulées sou de lourds châles crasseux quand elle me regarda ce fut comme une passion subite une très vieille femme avec un panier entra suivie d’un jeune garçon éblouissant   ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mars 2013

l'aujourd'hui

  rien je n’attends rien du lendemain ce jour même aujourd’hui n’est rien qu’une morne étape un moment indistinct parmi tous les autres rien d’autre que d’autres jours sans plus d’espoir où tout jour à venir s’est déjà inscrit rien ne peut laisser entrevoir une issue    
Posté par balpe à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mars 2013

le train (2)

  dans le bercement mou du train envahi de lourde lassitude morne hébétée lassitude songeant dans ce bercement trompeur je regardais derrière moi et rien ne me parut important seul le temps a passé effaçant la cohue des heures le temps a changé tous mes actes en un magma mou boueux comme si rien jamais ne s’était passé comme une longue suite confuse d’actes manqués de déboires poursuite apeurée d’un temps qui fuit comme si l’on n’avait jamais vécu existé agi sans nulle autre perspective que le bercement d’un train   ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,