28 juin 2013

l'anniversaire (3)

  jamais je n’ai eu de réponse parler aux autres j’aurais voulu parler aux autres me mêler aux passants parler et c’était impossible j’avais besoin des autres de bien parler je changeais d’avis deux ou trois fois j’aurais aimé décider quoi faire il y avait dans l’air quelque chose de tendu de déprimé comme trop attendu presque cinq heures j’aurais voulu des réponses et le soleil était brûlant il me fallait être sûr que tous étaient en vie impuissant je restai sans parler comme un enfant en bas âge aveugle impuissant   ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 juin 2013

le plaisir (2)

  je me mis soudain à la battre les poings fermés elle avait son plaisir et je me mis à la mordre la pincer la battre enfoncer mes dents dans sa chair tout son corps frémissait et je redoublais mes coups je frappais encore et elle prit cela pour un témoignage de plaisir et elle devint folle d’ex citation se donnant de plus belle perdant toute retenue je la frappais et elle jouissait violemment s’abandonnant toute entière à mes coups ignorant que je la haïssais de tout mon être quand ma haine m’excitant me conduisit à l’orgasme... [Lire la suite]
Posté par balpe à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 juin 2013

la sagesse

  cerné par l’odeur fade anonyme de la chambre obscure rideaux tirés j’écoutais les allées les venues dans les couloirs des personnes inconnues des cris des disputes passaient au travers des murs des bruits de ville au loin de la gare venaient comme si tout cela m’était étranger comme la bande sonore d’un film dont les images seraient brûlées la chambre sordide m’était un écrin protecteur un monde où rien jamais ne change tout à fait le sagesse était de rester là dormir pourtant un jour malgré moi quelqu’un viendrait ouvrir... [Lire la suite]
Posté par balpe à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juin 2013

l'orage (2)

  alors elle s’approcha d’une fenêtre hurlant je pleurais elle avait un pyjama d’homme pieds nus échevelée son visage était cruel brutal elle m’écarta et regarda par la fenêtre dans le jardin l’orage avait rompu une branche elle revint vers le lit et enleva la veste de son pyjama torse nu elle avait l’air d’une folle et semblait déchaînée elle était violente fermée parlait elle était furieuse hurlante elle parlait très vite sèchement comme à la limite de l’éclat mue par une sorte de folie elle cria je pars  
Posté par balpe à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,